Necessité de l’approche intersectionelle

Le Mariage Pour Tous est un peu le sujet du moment en France. Que ça vous intéresse ou non, vous y avez droit sur tous les médias…Il se trouve que ça m’intéresse, et l’apparition de Simone Veil à la Manif Pour Tous qui a causé a minima une certaine déception aux sympathisants de l’égalité de droits me permet d’introduire une idée qui me tient a cœur: l’intersectionalité. Kesako?

En peu de mots, l’intersectionalité est l’approche que les oppressions fonctionnent en strates, sont toutes liées et fonctionnent à peu près selon les mêmes mécanismes. C’est bien sûr un trait grossier, mais c’est l’idée.

Cas concret: comprendre que l’expérience du sexisme en tant que femme blanche comme différente de celle d’une femme noire où le racisme y est souvent entremêlé, et traiter cette différence en conséquence…C’est prendre en compte les oppressions de tous, sans prioriser certaines oppressions par rapport à d’autres.
Pourquoi vous parler de ce concept? Parce que d’une part, il n’est que peu visible en France. Ensuite, il me semble pertinent dans toute lutte pour l’égalité, et finalement, illustre comment ne pas y adhérer peut vous amener à participer à la Manif Pour Tous (N’est ce pas Simone Veil?).

Et pour revenir à cette dernière semblant issue de la 2ème vague du féminisme, il n’y a pas lieu de s’étonner de sa présence ce dimanche, si elle s’explique que par un féminisme non intersectionnel.
De la même manière, beaucoup de noirs qui pourront se plaindre des méfaits du racisme dans leur cercle privé auraient volontiers participer à cette manif, ne voyant même pas l’ironie de la situation.

Comment peut-on demander la fin d’une oppression et légitimer une autre? Vous voulez qu’on pense qu’une femme n’est pas un objet, pourtant les homos, c’est pas pareil, ce sont des abominations, pas vrai? Vous voulez que les préjugés sur votre couleur disparaissent par contre, deux femmes qui s’embrassent, c’est une malédiction? Je ne prétends pas être une bonne alliée, malgré une volonté certaine, mais un peu de rigueur intellectuelle sur ces sujets ne ferait pas de mal à chacun d’entre nous…Je vous laisse cogiter!

Publicités

6 thoughts on “Necessité de l’approche intersectionelle

  1. Ping : L’intersectionnalité : | Mrs. Roots

  2. Ping : Feminism | Pearltrees

  3. Ping : Intersectionnalité | Pearltrees

  4. Texte intéressant qui met l’accent sur ce paradoxe chez les noirs.

    Mais, je ne peux m’empêcher de me demander pourquoi tu n’as pas pousser la réflexion plus loin concernant la position majoritairement anti-mariage pour tous dans la communauté africaine. N’est-ce pas là les vestiges du christianisme qui a éveillé cette dualité? les convictions religieuses n’ont-elles pas pris le pas sur la seule notion:recherche d’égalité des droits entre citoyens?

    Je ne sais pas si je me fais comprendre. Merci en tout cas pour ce texte.

    • Merci de ton commentaire! Je pense que tu as été assez claire, mais tu me reprendras si je me trompe…Il y aurait beaucoup à dire sur l’homophobie dans la communauté africaine, mais ça mériterait un autre article. Ici, j’ai surtout voulu exprimer (de façon courte et en réaction à l’actualité en France) la non cohérence à refuser l’intersectionalité, cad être antiraciste entraîne à être antisexiste, et vice versa. En ce qui concerne le paradoxe des noirs homophobes, le christianisme (implanté que depuis peu de temps d’ailleurs) peut être une des causes mais à mon avis, ce n’est pas la seule. Le religieux me semble souvent une excuse pour afficher son homophobie d’ailleurs…

  5. Il semblerait que je sois la première à déposer un commentaire ….. 🙂

    Dans ce débat, l’absence d’un argument, qui pourtant me parait fondamental, me choque.
    Je vais rendre à César ce qui lui appartient, et reconnaitre que ma grande consommation de produits « culturels » américains m’a imbibé d’un réflexe (américain) qui n’existe pas vraiment en France : Se référer à notre Constitution.
    Celle ci contient (entre autre) la Déclaration des Droits de L’Homme et du Citoyen, et (est censée) encadre(r) la base de nos Droits, Devoirs, et Libertés.

    Parmis nos droits fondamentaux, « L’Egalité pour tous, les distinctions ne pouvant être basées que sur l’utilité commune », et « La Liberté, définie comme le droit de faire tout ce qui ne nuit pas à autrui. »

    Renier le droits à deux Citoyens français de se marier en raison de leur sexe me semble tout de même les priver d’un droit acquis à tout Citoyen.
    L’homosexualité n’étant pas non plus « une maladie contagieuse », que 2 personnes de même sexe s’unissent ne mettra pas en péril la vie/liberté des hétéros qui les entourent !

    Et il semble que la France, qui se fait appeler avec orgueil « Le Pays des Droits de l’Homme » pour la Création de cette déclaration, lui laisse prendre la poussière dans l’oubli.

    Peut être pouvoir en appeler à nos droits constitutionnels pourrait être une bonne idée, en tant que Citoyen, il s’avère qu’il s’agit d’un texte qui s’applique que l’on soit homme ou femme, quelle que soit notre religion, quelles que soient nos origines, et les préférences sexuelles n’y sont même pas mentionnées.

    Ma participation en ce qui concerne cette polémique s’arrête ici, même si elle ne concerne que la moitié du sujet abordé ici, et je me retire en souhaitant à ce blog une vie prospère, rythmée de nombreux débats qui nous permettront à tous et toutes de nous débarrasser des préjugés qu’il nous reste.
    Bonne continuation, Ms DreydFul 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s