Ms Dreydful?

Parce que la laideur du monde, même sous la forme la plus futile qui soit, a aussi besoin d’être relatée pour en prendre conscience.

Parce que le point de vue d’une jeune femme noire sur les sujets politiques n’est que peu représenté dans la blogosphère francophone.

Et surtout parce qu’écrire permet parfois de lâcher prise.

Publicités

7 thoughts on “Ms Dreydful?

  1. J’ai découvert récemment ton blog et j’ai pratiquement lu tous les articles. Je suis une femme blanche, qui n’a eu que des expériences hétéro jusqu’à présent et issue de la classe moyenne française. Je me suis toujours définie comme féministe et anti-raciste, anti-homophobie, etc. mais tes articles, bien loin de chercher à culpabiliser des personnes privilégiées comme moi, je pense, m’ont pointé du doigt certains enjeux, certaines difficultés que je n’ignorais pas, mais sur lesquels je n’avais pas eu une réflexion approfondie et documentée, et surtout la découverte de l’intersectionnalité, phénomène dont j’ignorais la définition et surtout la réalité. En somme, je ressors de ton blog avec une certaine dose d’humilité et de remise en question de soi, des autres et des institutions en général. Merci de partager tout ça et bonne continuation surtout !!!!!

  2. Bonjour,
    « …écrire permet parfois de lâcher prise » dites-vous; en effet, c’est aussi le but de l’écriture: être un outil thérapeutique dans ce monde si compliqué; et ce, d’autant plus que j’anime un atelier d’écriture à l’hôpital… C’est ce qui me motive aussi à écrire – au delà de l’amour des mots !
    Je n’ai que parcouru de loin en loin vos mots et j’y suis déjà sensible alors je voulais vous en dire tout le bien que j’en pense d’emblée avant de commenter… et là, qui sait si nous verrons la vie de la même manière ? ! 😉
    A bientôt !

    • Merci du compliment…En effet, c’est un bon outil thérapeutique qui m’aide à réfléchir mieux. Bonne visite en tout cas, et à voir si on se recroise en idées…

      • …j’ai pris la peine — expression curieuse– de commenter longuement votre article « Relations sentimentales… » et je n’ai pas eu d’écho…alors j’ai repris tout cela sur mon blog perso: j’aurai peut-être plus de « succès » ! 😉

  3. Je suis très heureux de découvrir ton blog ! Je cherchais une adresse où t’écrire en privé, mais tant pis je laisse un com. Tu écris les choses de manière fluide, ne met pas la complication là où souvent les grandes analyses la mettent, et le fond déchire, donc ton blog est vraiment un bel outil militant ! Longue vie à lui et plein de bonnes choses pour toi 😉

    • Merci beaucoup! J’aime beaucoup ton blog aussi qui permet d’avoir une première approche claire de la transidentité…Du coup, je viens de rajouter une page contact pour plus de facilité 🙂 Je ne suis pas une grande analyste, j’écris à mon simple niveau,en espérant contribuer à vulgariser le mot intersectionnalité dans la sphère francophone. Je te souhaite tout autant de bonnes choses donc longue vie à nos blogs! 😀

      • Tu as bien raison ! plus qu’un mot à défendre c’est tout un ensemble d’approches que « l’intersectionnaltié » comme pratiques militantes et manières d’analyser, représentent. Le problème c’est qu’aussi bien des féministes que des antiracistes méprisent le terme. Ils en font des blagues; des jeux de mots et d’autres petits trucs méprisants. Mais je comprends, ça ne les arrange pas, et ça vient mettre du bordel dans leur conception de la politique… Moi je t’avoue que je suis un peu amer…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s